Imagyne

Imagyne
La pudeur des femmes respectée

Garder sa culotte pour l’examen gynécologique? C’est enfin possible !

Le projet consiste en une culotte spécifique pour l’examen gynécologique. Elle permettra à toute femme qui le souhaite de pouvoir conserver un sous-vêtement pendant toute la durée de l’examen, et de ne plus avoir à montrer l’intégralité de ses organes génitaux pour les actes vaginaux (frottis, pose de stérilet (DIU), sonde échographique etc.). Une ouverture minimale et suffisante sera réalisée exactement au niveau de l’entrée du vagin, permettant à toute la partie supérieure de la vulve, au pubis et à la zone anale d’être dissimulés.

Révolutionner une situation que beaucoup de femmes connaissent, celle de la gêne, allant parfois jusqu’à un sentiment d’humiliation, de devoir exposer une zone aussi intime. Il s’agit donc d’offrir à chaque femme une véritable alternative!

Et pour celles qui seraient amenées à faire ce choix-là, de leur offrir du réconfort en préservant leur pudeur. Qu’il s’agisse du premier examen gynécologique de leur vie, ou de tout autre moment de leur parcours médical.

Enfin, suite à la réalisation d’un questionnaire en ligne, de nombreuses femmes ont indiqué négliger leur suivi de dépistage du cancer du col (33% sur un total de 300 femmes) et leur contraception (15 %) à cause de la peur de l’examen gynécologique. J’espère ainsi pouvoir leur apporter une solution pour les aider à consulter plus facilement.

Femme concernée par le suivi gynécologique, la PMA, la grossesse et l’accouchement, j’ai été confrontée à l’exposition répétée de mon intimité sans qu’aucune des solutions à ma disposition ne soulage mon inconfort. J’ai donc cherché comment il serait possible de concilier une préservation maximale de la zone génitale féminine avec les contraintes d’un examen vaginal.

J’ai ensuite eu la chance de rencontrer des gynécologues et sages-femmes qui ont non seulement confirmé l’intérêt et la faisabilité du produit, mais qui ont exprimé le fait qu’il existait un réel manque en la matière. C’est donc avec leur précieux soutien technique qu’il sera possible de mettre au point le dispositif.

J’ai besoin de vous pour m’aider à lancer la première phase de tests qui permettra de concevoir un prototype pour chaque taille. J’aimerais donc pouvoir profiter du concours « Osons les entrepreneurs engagés » pour m’aider à lancer une campagne de financement participatif dont l’objectif financier n’excédera pas 3500 €.

N’hésitez pas à suivre le projet, à en parler autour de vous, et rejoignez-moi pour m’aider à changer la vie des femmes !